Plaisir

« Sarah Rothenmacher : « les seniors s’alimentent mieux que beaucoup d’entre nous ! »

4' Temps de lecture

Grâce au réseau d’aides à domicile de la société Azaé, plus de 600 personnes âgées ont participé à la grande étude de l’Institut du Bien Vieillir Korian sur l’alimentation des seniors. Sarah Rothenmacher, responsable du développement handicap et dépendance au sein du réseau Azaé, explique la méthode employée et les heureuses surprises des résultats.

La première grande étude sur l’alimentation des personnes âgées a été réalisée par l’Institut du bien vieillir Korian grâce au réseau d’Azaé, société d’aide à la personne. Ainsi 600 séniors volontaires vivant à domicile ont été interrogés.

Sarah Rothenmacher, responsable du réseau dépendance et handicap d’Azaé explique comment les aides à domicile ont introduit cette enquête auprès des seniors en ouvrant la discussion avec eux sur le contenu des frigos, des placards et surtout des assiettes. De ces échanges, réalisés dans la plus grande confiance, il ressort que « les personnes âgées se nourrissent bien, privilégiant une alimentation équilibrée, riche en fruits et légumes, en poisson et en laitages, avec des repas à heures fixes, sans excès de sucreries et sans grignotages ! » constate S. Rothenmacher. Et à la lecture des résultats, « force est de constater que les seniors s’alimentent souvent beaucoup mieux que bien des actifs dans la force de l’âge ! »