L'inclusion par l'utilité sociale

L’inclusion par l’utilité sociale

Pour se sentir partie prenante d’une collectivité ou d’une société, un individu a besoin de s’y sentir utile, quelle que soit sa condition physique ou son âge.

A ce titre la Fondation réalisera en 2017 une vaste étude sociétale sur la reconnaissance et la valorisation de l’utilité de nos aînés avec le sociologue Stéphane Hugon et l’Institut Ipsos. Les résultats de cette étude, menée auprès d’un panel représentatif de 8000 personnes dans 4 pays européens (France – Italie – Allemagne et Belgique) seront rendus publics en juin 2018.

Elle apportera aussi son soutien à des initiatives et actions intergénérationnelles visant à promouvoir la transmission et la mémoire, telles que la journée des centenaires, en partenariat avec France Bénévolat.

La Fondation institue enfin un Prix annuel destiné à récompenser une action particulièrement originale en faveur du bien vieillir. Ce prix, d’une valeur de 15 000 € sera décerné par un jury indépendant.

Pour la première année, le thème retenu est celui de l’intergénérationnel pour primer une association ayant développé une action originale et pertinente favorisant le lien, la solidarité et/ou la transmission entre deux générations au moins. Le cahier des charges sera diffusé le 19 octobre 2017, et la période de dépôt des candidatures sera ouverte jusqu’au 22 décembre 2017 minuit. L’examen des dossiers par le jury se déroulera du 1er janvier au 15 février 2018, pour une remise du prix en avril 2018.