Vieillir demain

ÉVIBE, un vrai plus pour évaluer le bien-être des résidents

4' Temps de lecture

Le bien-être est une notion complexe et son évaluation l’est encore plus. Pour permettre aux soignants et aux aidants proches d’évaluer le bien-être immédiat des résidents, l’Institut du Bien Vieillir Korian expérimente un outil simple d’utilisation : la réglette ÉVIBE (ÉValuation Immédiate du Bien-Être).

dsc00545-e1428391458662

 

En 1993 puis 2011, l’OMS apporte une définition du bien être en lien avec la santé mentale, les capacités d’adaptation et l’environnement. Pour Rothermund et Brandstater(1) en 2003, le bien-être reste stable avec l’avancée en âge et son évaluation est basée sur l’observation des comportements, attitudes, affects, humeurs. En 2011, Ladoucette liste 5 facteurs influençant le bien-être d’une personne âgée :

– bonne estime de soi
– garder une identité positive
– lutter contre l’isolement et la solitude
– avoir un contrôle sur sa vie
– savoir s’adapter

Une nouvelle façon de mesurer

Il n’existait pas jusqu’à présent d’échelle simple et bien adaptée au contexte de l’EHPAD et à la pratique quotidienne des soignants confrontés à des personnes présentant des troubles cognitifs ou psychiatriques.

Une étude scientifique a été menée par l’Institut du Bien Vieillir, de janvier à avril 2012, sur 8 EHPAD, représentant 2084 évaluations sur une population de 565 résidents. Aides-soignants et ASH ont été les principaux utilisateurs de l’outil avec une tendance légère à la surestimation. Après analyse, les résultats produits(2) tendent à valider l’utilisation de cette échelle au quotidien et par différents intervenants.

Une réglette

La réglette ÉVIBE développée sur le terrain est une alternative originale et pratique. Cet outil permet une évaluation immédiate et une approche qualitative des résidents en EHPAD tout en impliquant les professionnels dans une démarche bien-traitante, améliorant les pratiques quotidiennes. Cet outil reste simple et ne requiert aucune formation supplémentaire. Il renforce la perception et le contrôle du résident sur le soin vécu mais aussi du soignant sur sa pratique. Il Impacte positivement le bien-être et la qualité de vie de la personne mais aussi celle du soignant.

On peut, suite à l’étude et l’appropriation faite de la réglette ÉVIBE par le personnel soignant en EHPAD la recommander aux aidants familiaux qui accompagnent au domicile un proche handicapé ou gravement malade.

Charte d’utilisation de la réglette ÉVIBE
Lire l’article paru dans Hospimédia du 31/10/2014

(1) Rothermund KBrandstatterJ Copmgwith déficits and tasses in lafer life fram compensatory action to accommodation Psychol Agmg 2003 Dec, 18(4) 896-905 PUbMedPMID 14692874 Epub2003/12/25 eng

(2) Résultats publiés dans un article paru dans « soins et gérontologie » de juillet / Août 2014, pages 11 à 15