Plaisir

Christophe Parrot : la bonne santé passe avant tout par le plaisir

Christophe Parrot tire les leçons de l’étude de l’Institut du Bien Vieillir Korian sur l’alimentation des seniors à domicile. Selon lui, on peut encore améliorer les repas en EHPAD pour les faire coïncider au plus juste avec les gouts des personnes âgées. Le gouter et le petit déjeuner ont retenu toute son attention.

Christophe Parrot, directeur de l’hébergement et de la restauration du Groupe Korian fait le point sur les résultats de l’étude sur l’alimentation des personnes âgées réalisée par l’Institut du bien vieillir Korian.

Son premier étonnement ? «75% des personnes âgées ne prennent pas de goûter. Alors que dans les EHPAD nous en faisons un moment fort, convivial, souvent avec la présence des familles » constate-t-il.

Deuxième remarque : 84% des personnes âgées vivant à domicile possèdent des œufs dans leur réfrigérateur, et 1 sur 4 en consomment régulièrement au dîner. « Certes, depuis plus d’un an, nous avons valorisé cet aliment, notamment en servant plus souvent des œufs au plat. »

Enfin Christophe Parrot attire l’attention sur le petit déjeuner, qui pris à domicile, comporte souvent un fruit et des laitages, contrairement au petit déjeuner en EHPAD. Le but ? Faire coïncider au plus juste notre offre avec les habitudes de nos résidents car la bonne santé passe avant tout par le plaisir.