Vieillir demain

Il n’est pas simple de trouver une approche adaptée à la perte d’autonomie des personnes souffrant de la Maladie d’Alzheimer, ni de se repérer dans la diversité des types de médiation qui souffrent encore d’un manque de modélisation et de légitimité pour être utilisées efficacement par les professionnels.

Article rédigé pour la Fondation Korian pour le Bien-vieillir par Cédric Gueyraud, Marie Anaut, Stéphane Sanchez, Philippe Denormandie, Anthony Bathsavanis, Pierre Krolak-Salmon.

Extrait de la Revue Soins et Gérontologie n°125 MAI / JUIN 2017